Actuellement, tous les DPO des entreprises doivent réaliser une démarche de mise en conformité RGPD 2018. La loi l’exige et les sanctions sont à éviter. Pour les accompagner dans ce processus, il leur est nécessaire de choisir un logiciel RGPD. C’est l’une des étapes à faire pour mener à bien leurs missions.

Le RGPD, plus de temps à perdre

A partir du 25 mai 2018,  la mise en conformité RGPD 2018 doit être démarrée par les entreprises et les administrations. En effet, dans leur système d’information, elles traitent et stockent des données personnelles. Tout un chacun est alors concerné. On entend par être conforme au RGPD, le fait d’inscrire son organisation dans la démarche de mise en conformité. C’est ainsi que le logiciel libre est utile. Il atteste la démarche tout en accompagnant les Délégués à la Protection des Données  (DPD/DPO). Si la date de mise en vigueur du RGPD est déjà dépassée, il n’est pas encore vraiment tard. Il suffit de nommer un DPD/DPO pour ensuite opter pour un logiciel comme Privacil. C’est le premier pas vers la mise en conformité.

Accompagnement à la mise en conformité

Il est dans l’intérêt d’une entreprise de solliciter un ingénieur en systèmes d’information de Libre Informatique pour obtenir des conseils. Le DPO ainsi nommée s’adaptera facilement à la mise en conformité. En plus, il est important d’être accompagné afin d’avoir une meilleure technique. Les autres acteurs dans le cadre de traitements de données pourront en même temps suivre des formations et être assistés pendant une période donnée. Pour le poste de DPO, l’utilisation et l’initiation au logiciel RGPD Privacil lui permettront d’exécuter correctement son travail et réduire les éventuelles charges administratives.

Le logiciel RGPD

Pour bien effectuer la mise en conformité, une technologie à la pointe est indispensable. L’idéal est de la baser selon les derniers standards du web. Privacil est certainement un des logiciels les plus utilisés car il est en plein essor. Aussi, il est de qualité professionnelle sans oublier qu’il est soutenu par une grande communauté de développeurs et d’experts. Il s’agit par ailleurs d’un logiciel libre qui offre la possibilité d’audit du code source. Aussi, la qualité et la sécurité sont irréprochables et prouvées. Il garantit à la fois la fiabilité et l’indépendance. Avec un tel outil, un DPO et les autres acteurs d’une entreprise ne rencontreront plus de problème pour la mise en conformité au RGPD 2018. Quelle que soit la nature de la mission à accomplir en matière de traitements de données notamment la tenue d’un registre, cela sera bien plus facile.