omment ordonnancer un job sur un workload client Windows via un workload Manager Unix

1) Configurer la connexion CCI

Sur le manager ou le client, modifier le fichier de configuration CCI (de préférence sur le manager)

AIX => /…/unicenter/cci/config/’hostname’/ccirmtd.prf

W2003 => \…\CAIUSER\CCIRMTD.RC

La ligne REMOTE est à modifier.

Le format d’une ligne de ce fichier est le suivant:

[LOCAL,REMOTE] <hostname> <hostname> 32768 [startup,nostart] ALIAS=<nom_court>

– <hostname> est le hostname de la machine.

– <nom_court> doit faire au plus 8 caractères. C’est le nom CCI de la machine, celui qu’on doit utiliser quand on déclare cette machine dans le ccirmtd.rcd’une machine NT.

– 32768 est une taille invariable de buffers.

– startup indique au CCI qu’il doit engager la liaison dès son démarrage tandis que nostart le met en attente d’une demande externe de communication.

Redémarrer cci pour prendre en compte les changements

Faire un kill -3 du processus ccirmtd

Vérifier que la connexion cci est bien active entre le manager & le client

$CAIGLBL0000/cci/bin/rmt status

 

2) Activer la possibilité de lancer un script avec un utilisateur particulier  (si le paramétrage est « non » les jobs sont exécutés par le propriétaire du service)

Sur le client (si besoin ajouter l’EM dans le menu « démarrer » : cautcfg /gui)

EM puis Configuration puis Setting :

L’option sous windows se trouve dans l’onglet « Options » (à droite) et « Workload Management » (en bas).

Passer l’option « Submit jobs on behalf of another user » à Y (Allows Workload to submit jobs for another User ID.  The User ID is specified on the Submission page of Job | Default:  N)

3) Autoriser le compte à initier des commandes via TNG

Sur le client,

EM puis Configuration puis Setting :

L’option se trouve dans « Client Preferences » à droite et « Event Management » en bas.

Ajouter votre utilisateur dans le champ « user authorized to issue command » sous la forme domaine\nom_user

4) Relancer tng pour prendre en compte le nouveau paramétrage

Sur le client,

unicntrl stop all

unicntrl start all

5) Sur le Manager, créer la station cliente

exemple de script :

#——————————————————

# Definition de la station NT ServerName

#——————————————————

cautil delete station id= »(‘sta_ServerName ‘,CPU) »

cautil define station id= »(‘sta_ ServerName ‘,CPU) » \

node= ServerName \

nodetype=NT

puis cautil start stationload pour que la création soit prise en compte

6) Sur le Manager, dans le script de définition, les champs de soumission devront apparaître selon cet exemple :

subfile=’\/int\ D:\\rep\\sousrep\\batch.cmd’ \

subuser=user \

subdomain=domaine

 

NB: Ne pas oublier d’ajouter le mot de passe du compte dans la définition du job (par exemple, via l’interface graphique).